May 25, 2022
Reproduction : AFP

Hespress – Abdel Salam Al ShamihJeudi 5 mai 2022 – 18h00

Mustafa Baitas, mandataire du gouverne, a juré jeudi lorsque d’un réunion du causerie ministériel que le gouverne avait décidé de avancer l’Capacité de l’circuit envers 14 milliards d’AED dans garer les coûts élevés.

En ce qui concerne les inquiétudes touchant les importations de brandon dans la exploitation d’circuit, en délirant à la nitescence du engagement premier en classe dans la Russie et l’Ukraine, le même grande personne ministériel a juré que le Maroc consomme 11 millions de chapes de brandon par an, notant que le contrefort cédé à l’Capacité de l’circuit évitera la poussée de le frais de la potion.

Escortant Paytas, sinon ce contrefort ministériel au lieu de l’circuit, le débours aurait augmenté de 40% et conséquemment “au recto qu’un être montant 200 AED par mensualité, il paierait 280 AED”.

Baitas, qui a répondu aux questions des journalistes puis la union du causerie de gouverne de jeudi, a juré que celui-là n’avait pas disputé de l’guet probable du Préliminaire excellence portugais Pedro Sanchez.

Sur un dissemblable porté, il rappelle que toutes les lois permis sont discutées et adoptées au Législation, à l’excentricité de la loi sur le direct de arène.

Le mandataire du gouverne a acanthe que le Législation peut constituer des lois, en délirant à la nitescence de la structure de 2011, qui prévoit une similaire avantage à l’paragraphe 86.

Baitas a juré que “le cas des étudiants marocains vampire d’Ukraine est accostable, car certains totaux passés du gymnase du dénombrement des étudiants, qui est estimé à 7 000 étudiants, au gymnase de l’entrée des dossiers dans décomposer à eux incorporation là-dedans les filières nationales”.

Accusations Pegasus, causerie de gouverne, subventions à l’circuit, Mustafa Baitas

Leave a Reply

Your email address will not be published.